La fête du nouvel an est l'une des plus grandes  célébrations de chaque année. Les pays du monde ont chacun leur façon de célébrer cette fête. Toutefois, certaines pratiques restent surprenantes voire insolites.

En Nouvelle-Zélande et en Australie, on sort les casseroles

Dans ces deux pays, le nouvel an se fête avec des concerts de casseroles. En effet, lorsqu'il sonne minuit, les populations descendent dans les rues avec des casseroles et des poêles à la main. D'autres se contentent de s'installer à leur balcon. Ils se mettent ensuite à entrechoquer les casseroles et génèrent ainsi un boucan d'enfer. Pour eux, c'est leur façon d'exprimer leur joie et de montrer qu'ils croient en l'avenir.

En Russie, on brûle ses vœux

En Russie pour célébrer le nouvel an, les gens brûlent des bouts de papier sur lesquels ils inscrivent leurs vœux. Ensuite, les cendres sont versées dans une coupe de champagne à boire d'un seul coup. Tout ceci doit se faire avant 12h01, afin de s'assurer de la réalisation des souhaits pendant l'année.

En Espagne on mange douze grains de raisin

La tradition adoptée en Espagne est celle des douze grains de raisin. En effet, à chaque coup de minuit, le 31 décembre, il faut manger un grain de raisin. Le respect de cette tradition assure le  bonheur et la prospérité durant les douze prochains mois. Cette pratique a d'ailleurs été initiée en 1909 par les vignerons d'Alicante qui étaient des habitants du sud-est de l'Espagne. Et cela consistait à remédier au superflus de production de raisins durant cette année là. Cette pratique pour célébrer le nouvel an est aujourd'hui adoptée par toute l'Espagne et même par le Portugal.

En Afrique du sud, on fête deux fois

En Afrique du sud, le nouvel an se célèbre deux fois, le 31 décembre à minuit et le 2 janvier. Le but est de rendre hommage aux esclaves noirs qui n'étaient pas invités aux festivités des blancs. Pour célébrer ce deuxième nouvel an appelé «Coon Carnival», c'est-à-dire «carnaval noir », des milliers de personnes descendent dans les rues maquillées et habillées de tenues extravagantes pour faire la fête.