Dans certains pays, les individus ont une manière plutôt particulière de se saluer. Tandis que pour se saluer certains s'inclinent légèrement de la tête, d'autres s'embrassent ou se serrent juste la main, en France, c'est la bise qui prévaut. Cette manière de saluer est effectivement une tradition typiquement française.

Pourquoi fait-on la bise ?

En France, au-delà de se serrer la main et de dire «bonjour» l'on se fait la bise. Ceci n'est pas juste une manière de se saluer, c'est tout un art. Cependant, entant qu'étranger, vous aurez peut-être du mal à cerner. En plus d'être une tradition chez les français, se faire la bise est devenu une habitude, un réflexe. Tout d'abord, il faut savoir que la bise est faite pour se saluer. Mais elle a des variables qui se précisent en fonction de celui que l'on a en face de soi. En effet, s'il s'agit de deux amoureux, la bise se fait sur la bouche. Dans le cas contraire, on se fait des becs, des bisouilles, ou encore des bécots, toutes des appellations qui remplacent la bise.

À qui faire la bise ?

Pour ceux qui ne l'ont pas appris depuis le bas âge, il est souvent compliqué pour eux de savoir comment s'y prendre et surtout à qui la faire. La plupart du temps, ce sont les étrangers qui ont du mal à se retrouver. On peut faire la bise à ses amis lorsqu'on se retrouve dans une soirée, pour les loisirs ou même en cours. Toutefois, sachez que cela peut aussi devenir agacent de faire le tour des invités pour faire la bise alors qu'on pourrait juste faire un geste de la main et dire «salut». Mais, tâchez considérer le lien familial ou professionnel, le statut et l'âge. Gardez tout de même qu'il n'est pas adéquat de faire la bise à son supérieur hiérarchique, vous devez toujours attendre qu'il vous la propose. Mais entre collègues vous pouvez bien sûr la faire.