L'hypnose se manifeste par certains signes cliniques au niveau de quelques parties corporelles. Les remarquer revient donc à faire attention aux divers détails sur chaque partie concernée. Si vous êtes intéressé par cette analyse, restez avec nous.

Les signes hypnotiques au niveau des yeux

Au niveau des yeux, le constat est simple et ne nécessite aucune expertise. En effet, sous l'effet du fort taux de flux sanguin, les yeux de l'hypnotisé prennent l'aspect rouge ou rosé. On se verra face à une dilatation des pupilles suivie de mouvements oculaires rapides comme durant un rêve. Pour plus de précisions, rendez vous ici.

Suite au relâchement des muscles autour des yeux, le canal lacrymal est stimulé laissant ainsi couler des larmes sans raison. L'intéressé aura un regard très évasif, défocalisé avec un air perdu. Ces signes se remarquent bien évidemment au niveau des yeux.

Les signes hypnotiques corporels

Un hypnotisé peut avoir les muscles totalement relâchés sans contrôle avec une modification du rythme cardiaque. La modification du rythme cardiaque impacte directement la température corporelle. La variation de la température dépendra du corps de chacun et peut être basse pour certains et inversée pour d'autres.

Un individu en état hypnotique aura du mal à articuler les mots. Sa peau se mettra progressivement à changer de couleur pendant que son rythme respiratoire ralentit également de façon progressive. Ces signes sont ceux perceptibles visiblement et il existe évidemment des signes invisibles.

Les signes hypnotiques Invisibles

En état hypnotique, le patient peut perdre la sensibilité de quelques parties du corps. Ce dernier peut donc ne pas ressentir la douleur. Certains peuvent présenter une perte de mémoire partielle et d'autres, jouir parfaitement de leurs facultés mentales en se souvenant de tous les détails enfouis dans leur mémoire.

Avec un peu plus d'attention, vous remarquerez une suspension des mouvements musculaires pendant quelques instants. L'intéressé restera inconsciemment figé dans une position initiale sans bouger ni mouvoir les parties de son corps. L'esprit se détachera du corps en se manifestant par une absence consciente.