La poussée dentaire chez un bébé représente le moment où les toutes premières dents commencent à se former et à s’aligner dans la bouche du bébé. Ce phénomène est marqué par l’apparition de plusieurs signes chez le bébé. Découvrez ici l’essentiel sur les signes de la poussée dentaire chez un bébé.

Que faut-il retenir sur la poussée dentaire chez un bébé ?

De manière générale, il faut savoir qu’une poussée dentaire s’exprime par la percée des dents de lait de bébé à travers sa gencive. Ce phénomène occasionne dans le même temps un mouvement de dents dans la mâchoire du bébé, ce qui entraine inévitablement son inflammation pendant plusieurs jours avant l’apparition de la dent dans la bouche du bébé. Il faudra alors trouver un moyen pour soulager les dents de bébé qui a sûrement des douleurs.

C’est à partir de cet instant que la dent devient visible par les parents du bébé. Les premières dents qui apparaissent dans la bouche de bébé sont généralement connues sous le nom de dent de lait et représentent un guide pour les dents définitives qui suivront.

Connaître les signes de la poussée dentaire est primordial pour les parents

Considérer comme un évènement heureux chez la majorité des parents, l’arrivée des premières dents d’un bébé est toujours marquée par certains signes. Ces signes ne sont pas souvent les mêmes d’un bébé à un autre. Au nombre de ces signes, vous avez le ressentir de mordiller et de tout introduire dans la bouche exprimée par le bébé.

Le rougissement des joues du côté de la dent qui s’apprête à sortir et l’augmentation de la quantité de bave émise par le bébé sont également des signes annonciateurs d’une poussée dentaire chez un bébé. Vous pouvez aussi remarquer dans certains cas un gonflement de la gencive de votre bébé, un sommeil qui devient de plus en plus perturbé et parfois accompagné d’une diminution de l’appétit.